Actualités

Attentats de Paris

 
Attentats de Paris

Mesures prises par la préfète de la Manche

Samedi 14 novembre :

Les événements dramatiques survenus le 13 novembre à Paris ont conduit le Gouvernement à prendre des mesures particulières de protection de la population.

L'état d'urgence a été décrété par le Président de la République sur l'ensemble du territoire métropolitain à compter de ce jour 0h.

Un deuil national de trois jours a été décidé par le Président de la République. Tous les drapeaux des édifices publics sont mis en berne. Des informations complémentaires vous seront communiquées via le site internet de la préfecture.

La préfète de la Manche a réuni ce matin, avec les procureurs de Cherbourg et de Coutances, l'état major de sécurité composé de l'ensemble des forces de l'ordre et des représentants de l'armée.

Les patrouilles des forces de l'ordre ont été renforcées, dès hier soir, afin de sécuriser les sites sensibles du département.

Les principales manifestations sportives et culturelles, prévues ce week-end et encadrées, ne sont à ce stade pas remises en cause, à l'exception du concert de ce soir à Cherbourg,du groupe « LEJ » annulé par la mairie. Elles font l'objet d'une vigilance particulière dans le cadre de la posture Vigipirate en vigueur depuis janvier 2015.

Toutefois en raison des impératifs de sécurité, il est recommandé la plus grande prudence dans la participation à des rassemblements spontanés.

Au regard de la situation actuelle, les établissements scolaires restent ouverts dans leur mode de fonctionnement habituel. Si de nouvelles consignes devaient intervenir, elles seraient diffusées par les responsables de l'éducation nationale.

La région Ile-de-France fait l'objet d'un état d'urgence renforcé. Il est donc conseillé aux personnes souhaitant se rendre à Paris et en région parisienne, ce week-end, de différer leurs déplacements.

Lundi 16 novembre :

Renforcement des mesures de sécurité: consignes aux organisateurs de grands rassemblements

La préfecture de la Manche rappelle que les grands rassemblements, spectacles et manifestations festives, culturelles et sportives sont maintenus jusqu’à nouvel ordre.

Les mesures éventuelles d’interdiction de manifestation seront étudiées au cas par cas, en étroite collaboration avec les élus concernés et les organisateurs.

La préfecture rappelle aux organisateurs et aux élus que les consignes de vigilance et mesures de sécurité prévues dans le plan VIGIPIRATE doivent êtres adaptées à la sensibilité de chaque évènement.

 Néanmoins, il convient de les renforcer de la manière suivante :

-  ouverture des portes au moins une demi-heure avant l'ouverture prévue afin de diminuer les files d’attente du public à l’entrée des salles de spectacle ;

-  renforcement du nombre d’agents de sécurité et sensibilisation de toutes les personnes, professionnelles ou bénévoles, chargées de la sécurité des grands rassemblements et spectacles ;

-  renforcement de la surveillance à l’entrée des établissements et sur les parkings ;

-  ouverture systématique des sacs et paquets ;

-  le cas échéant, palpation aléatoire par des agents habilités ;

-  signalement immédiat aux services de police et de gendarmerie de tout évènement suspect ou de toute personne au comportement suspect ou qui refuserait d'ouvrir son sac ;

-  mise en place d’un affichage spécifique à destination du public : information sur l’ouverture des sacs, sur la mise en œuvre de contrôle aléatoire ou de tout autre mesure relative au renforcement de la sécurité.

La préfecture se tient à votre disposition pour toute information complémentaire. Pour toute question sur ce sujet, vous pouvez composer le 02 33 75 49 50.