Actualités

Démonstration d'un scanner mobile spécial de la Douane

 
Démonstration d'un scanner mobile spécial de la Douane

Une démonstration d'un scanner mobile a été présentée par les douaniers au préfet de la Manche, à la procureur de la République et au sous-préfet de Cherbourg, mercredi 24 février.

La douane s'est équipée, à ce jour, de quatre camions scanners mobiles engagés sur le terrain de manière à réaliser des radioscopies de camions et de conteneurs ou d'autres véhicules,dans le but de renforcer son efficacité en matière de lutte contre la fraude.

Les scanners mobiles sont des camions conçus et équipés pour une utilisation itinérante,sur l'ensemble du territoire métropolitain,en appui des brigades des douanes. (Investissement par camion supérieur à 1 million d'euros au service de la lutte contre la fraude.)

Tous les véhicules circulant sur les axes routiers ou autoroutiers sont susceptibles de faire l'objet d'un contrôle,au moyen de ces appareils modernes de détection. La parfaite sécurité des agents et des tiers impliqués dans la procédure de contrôle par radioscopies est garantie par des dispositifs techniques de prévention des accidents et notamment d'un système d'arrêt d'urgence.

Un périmètre de sécurité est instauré autour de l'appareil afin de protéger les agents des douanes et le public. Tout est mis en œuvre de manière rigoureuse pour interdire à toute personne de pénétrer dans cette zone de sécurité,sans y avoir été préalablement invitée par l'agent des douanes chargé de la régulation du trafic.

Lorsque l'appareil est en mode de fonctionnement,la radiation en dehors du périmètre de sécurité est observée comme nulle.
L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) assure un contrôle régulier des quatre camions scanners mobiles. Les agents responsables du camion et de la radiographie sont formés à la radioprotection et assurent la sécurité de toutes les opérations de contrôle.
Le scanner mobile de la douane ne contient pas de source radioactive, et il y a émission de rayons X que lorsqu'un véhicule est scanné.

Les chauffeurs des véhicules à scanner doivent s'assurer qu'aucune personnes et/ou qu'aucun animal ne se trouve dans le chargement à radiographier.Le rayonnement produit n'a pas d'effet dommageable sur les marchandises transportées, ni sur le véhicule Ce rayonnement ne représente aucun risque sur les produits transportés dans les camions citernes (produits pétroliers, vins, etc...)

Cependant les pellicules photos ou films doivent être signalés, avant la radiographie, au personnel des douanes qui indiquera la marche à suivre pour le contrôle.
Un véhicule qui dépasse 2,80m de largeur et 4,60m de hauteur doit être signalé à l'agent des douanes chargé de la régulation du trafic.
Le processus (rapide) de radiographie ne peut commencer que lorsque l'agent des douanes s'est assuré que personne ne se trouve dans le périmètre de sécurité.
Les instructions de l'agent des douanes doivent être attendues par le chauffeur lorsque la radiographie est terminée avant de rejoindre son véhicule.
L'interprétation des images sur écrans est rapide et en cas de doute un contrôle visuel des marchandises est diligenté par les agents des douane aidé parfois par un maître-chien et le flair de son animal dressé pour aider l'opération de contrôle pour détecter un éventuel transport de drogue...

Rappelons que les agents des douanes sont habilités à exercer un droit de visite vis à vis de personnes, marchandises transportées, moyens de transport utilisés...

Davantage d'informations sur les nouveaux moyens de la douane française au service de
la lutte contre la fraude ?
Internet : http://www.douane.gouv.fr
Infos Douane Service : ids@douane.finance.gouv.fr