Actualités

Pollution marine au port de Dielette

 
Pollution marine au port de Dielette

Un incident s'est produit sur une barge de dragage du canal de Flamanville le dimanche 5 octobre vers 21h30 au port de Dielette.

Point à 9h30 // lundi 6 octobre :

Un pied d'ancrage est resté bloqué lors de la marée descendante ayant pour conséquence de faire gîter dangereusement la barge. Une fuite des réservoirs de gasoil (due à la gîte) a été signalée. Un poste de commandement a été armé par le SDISService départemental d'incendie et de secours. La PREMAR est venue en appui. Sur place, un premier barrage anti-pollution a été mis en place autour de la barge.

 Après diagnostic, le dispositif a été complété en cours de nuit par un second barrage flottant plus conséquent. La pollution est actuellement circonscrite à l'intérieur du port.

Prochain point à 12h30.

---------------------------------------

Point à 12h30 :

Une cellule de crise, autour du sous-préfet d’arrondissement réunissant DDTMdirection départementale des territoires de la mer, SDISService départemental d'incendie et de secours, Marine Nationale, Port de Dielette, Communauté de communes Les Pieux, armateur et commandant du navire, est activée sur site.

Un premier bilan fait état de 17 000 litres de gasoil contenus dans les réservoirs. Une nappe de 200 m² de carburant répandue dans le port, est limitée par les barrages flottants. Il n’y a pas de risque de pollution des eaux extérieures au port.

 Un prochain point sera fait à 16 heures.

---------------------------------------

Point à 17 heures :

Actuellement, il n’y a pas de risque de pollution à la suite de l’avarie de la barge de désensablement au port de Dielette.

 Le gasoil qui s’est répandu sur 200 m² est contenu par des barrages flottants dans le port. Des mesures sont prises pour adapter le dispositif à l’arrivée de la marée (19h). Ceci dans l’attente de l’expertise de deux scenarii envisagés :

 -  accès aux réservoirs en vue de procéder au pompage du gasoil restant,

-  intervention pour relever la barge.

 Un dispositif d’éclairage de nuit sur le port est mis en place pour surveiller l’évolution de la situation.

 Un prochain point de situation est prévu demain matin.

--------------------------

Mardi 7 octobre // Point de situation à 10h30

La nappe d’hydrocarbure qui s’est répandue dans le port de Diélette, à la suite de l’avarie d’une barge de désensablement, est toujours sous contrôle au moyen de barrages flottants.

Le dispositif donne entière satisfaction. Experts et services compétents se sont réunis ce matin et ont décidé d’engager une procédure de remise à flots de la barge.

L’opération se déroulera sur 3 marées. Elle nécessitera une veille constante, l’obturation de tous les orifices du navire afin d’éviter tout risque de pollution aggravé ainsi que des interventions techniques spécifiques.

A noter que des mesures de restriction de circulation des piétons sur le port ont été mises en place.

-------------------------

Point de situation au 10 octobre :

Le cellule de suivi des opérations de remise en flottaison de la barge de Diélette s’est réunie ce jour à 14h30. Elle a arrêté les points suivants :

 -  La pollution est quasi inexistante et sans évolution depuis lundi. Par mesure de sécurité, les barrages flottants sont maintenus et surveillés par le SDISService départemental d'incendie et de secours avec le concours de la Marine nationale. L'exploitant de la barge a par ailleurs procédé à l'obturation de tous les évents, ce qui a pour objectif d’ éviter tout problème de pollution aggravé.

-  Les travaux préparatoires à la remise en flottaison de la barge se poursuivent activement (préparation des ballasts, intervention sur les pieux...) sous la direction d'experts, avec des entreprises spécialisées. Ils doivent permettre d'engager la phase de rétablissement de la barge dans les meilleures conditions de sécurité.

Une nouvelle réunion de la cellule aura lieu dimanche 12 octobre à 11h. Elle  permettra de définir les options à retenir pour la suite des opérations.

Point de situation au 15 octobre 

Les opérations de remise en flottaison de la barge de Diélette sont sur la bonne voie.

Le découpage des pièces qui empêchaient le renflouement s’est déroulée cet après-midi.

La barge pourrait être renflouée en soirée et donc prête pour une inspection avant départ vendredi matin si les conditions météorologiques le permette.

Point de situation au 16 octobre :

A l’issue de l'opération de renflouement, aucune pollution n’a été constatée.
Néanmoins, le  barrage autour de la barge est maintenu.

La coque a été inspectée par des plongeurs :  aucune entrée d'eau n'a été constatée.
L'armateur procède au nettoyage complet de la barge. Il lui est imposé de vidanger la totalité des réserves d'hydrocarbure à bord de la barge avant son départ.

L'inspection du centre de sécurité des navires autorisant le départ de la barge vers les Pays-Bas aura lieu la semaine prochaine. La barge sera surveillée par les services du SDISService départemental d'incendie et de secours  et de l'autorité portuaire de manière quotidienne jusqu'à son départ.

Point de situation au 24 octobre :

L'inspection de la barge a été effectuée par les différentes parties aujourd’hui.

Un accord favorable a été donné. Son départ vers les Pays-Bas est imminent.