Actualités

Sécurité routière //

 
 
Sécurité routière //

Abaissement des limitations de vitesse de 90km/h à 80 km/h et calendrier d'emploi des véhicules discrets équipés de cinémomètres embarqués.

L’abaissement de la vitesse sur les routes secondaires est une mesure de sécurité routière décidée par le Comité interministériel de la sécurité routière du 9 janvier 2018.

Cette mesure de rupture a été prise après deux années de hausse de la mortalité routière suivies de deux autres années de stagnation sur le plan national.

Le département de la Manche comporte l’un des réseaux secondaires le plus vaste de France avec plus de 7500 kilomètres de routes départementales.

➢ Limiter la mortalité

De janvier à juin 2018, ce sont 12 personnes qui ont été tuées sur les routes manchoises en zone gendarmerie. Avec l’arrivée de la saison estivale, les deux-roues sont particulièrement vulnérables.
Parmi les causes habituellement identifiées telles que les conduites addictives et les refus de priorité, la vitesse excessive ou inadaptée reste la principale et demeure inexorablement un facteur aggravant des accidents puisqu’elle réduit le champ de vision et augmente la distance de freinage.
En respectant la limitation à 80km/h, on réduit sa distance d’arrêt de 13 mètres et on évite ainsi un choc violent sur un freinage d’urgence. Les routes bidirectionnelles sans séparateur central situées hors agglomération représente 84,6 % des décès recensés sur notre réseau au cours des cinq dernières
années.
Depuis le début de l’année, la vitesse est à l’origine de 36 accidents corporels ou mortels de la circulation routière (29,2 % des faits avec une augmentation de 6,4 pts par rapport à 2017).

➢ Garantir la sécurité de tous

Engagées au quotidien dans la lutte contre l’insécurité routière, les unités de l’ E.D.S.R et les brigades territoriales sont mobilisées de la mi-juin à la fin juillet pour sensibiliser les usagers de la route à la nouvelle réglementation. Cette action, avec l’accord des autorités administratives et judiciaires, a un but pédagogique pour les faibles dépassements de vitesse, tout en maintenant une ferme répression sur les grands excès de vitesse.

Sur les tronçons les plus accidentogènes concernés par la réforme, les contrôles de vitesse seront renforcés avec l’engagement dès le lundi 09 juillet 2018 des véhicules de la gendarmerie munis des « radars embarqués ».
Dans un but préventif et de transparence, la presse locale est informée plusieurs jours en avance du cadre espace-temps de la mise en œuvre de ces moyens spécifiques.
Aucun bilan des dispositifs ne sera communiqué.

Pour la semaine 33, les véhicules discrets seront employés comme suit :

  • lundi 13 août 2018 après-midi sur les RN 174 - RD 900 - 650.
  • mercredi 15 août 2018 après-midi sur les RN 174 - RN 13 - RD 2 - 6 - 8 -24 - 29 - 971 - 903 - 902 - 900 - 973 - 999 - 911 - 650 - 44 -28 - 13.
  • jeudi 16 août 2018 matin et après-midi sur les RD 976 - 907 - 5 - 999 - 924 - 973 - 40 - 30 - 650 - 900 - 97.