Actions en faveur des familles et de l'enfance

Maison des adolescents

 

L’Etat a initié en 2009 la création d’une Maison des adolescents (MDA) dans le département de la Manche.

La direction départementale de la cohésion sociale a repris le pilotage de ce projet complexe fin 2010/début 2011, en lui donnant une impulsion nouvelle. Il est désormais légitimement porté par un groupement de coopération sociale et médico-sociale (GCSMS).

Une MDA pour qui ?

La Maison des adolescents de la Manche s’adresse à tous les adolescents du territoire âgés de 11 à 21 ans, accueillis gratuitement et dans le respect de leur anonymat.

Pourquoi une MDA ?

La conférence de la famille de 2004 avait posé le principe d’une MDA par département en France, ayant fait le constat d’un déficit de prise en charge médicale et psychologique adaptée des adolescents français (taux de suicide, troubles alimentaires, dépendances, mal-être).

Un cahier des charges national

Les MDA telles que définies dans le cahier des charges national répondent de façon globale aux besoins des adolescents, tant du point de vue de leur santé au sens large, que pour l’accès à leurs droits sociaux, éducatifs et juridiques.

Par ailleurs, elles ont vocation à travailler avec les structures existantes afin de permettre une visibilité et une coordination de leur action sur le département.

Dans le respect du cadre fixé par l’Etat, les MDA adaptent l’offre de permanences ou de consultations aux besoins des territoires et des populations.

Tel est le cas du projet de MDA de la Manche qui se décline sur les trois zones géographiques du Sud, du Centre et du Nord.

La déclinaison manchoise du projet de la MDA

Le Groupement de Coopération Sociale et Médico-Sociale (GCSMS) « Maison des adolescents de la Manche », structure juridique porteuse du projet a été approuvé par arrêté du 6 juin 2011. La MDA est concrètement maintenant en cours de création. Celle-ci devrait se concrétiser matériellement progressivement au cours de l’année 2011/2012.

Les deux porteurs de projet, membres de ce GCSMS « Maison des adolescents » sont :

  • la Fondation Bon Sauveur de Picauville.
  • l’Association des Centres Médico Psycho Pédagogiques de la Manche (CMPP).

Le projet se décline sur le territoire en trois antennes (Avranches, Saint-Lô, Cherbourg) afin de répondre aux contraintes géographiques d’un territoire départemental très étiré et notamment rural.

Chaque antenne se verra dotée :

  • de 2,5 accueillants
  • d’une secrétaire à mi-temps
  • du coordinateur MDA
  • d’intervenants mis à disposition (éducation nationale : ½ journée d’assistante sociale scolaire par antenne, ½ journée de conseiller d’orientation psychologue par antenne notamment).

Ce projet ambitieux rassemble l’engagement de l’État, des collectivités locales, des partenaires institutionnels, en particulier le conseil général, la caisse d’allocations familiales, l’éducation nationale, la protection judiciaire de la jeunesse.

En lien avec la MDA un observatoire départemental de l’adolescence verra le jour.

Ce projet, complexe à mettre en œuvre, impulsé et porté par l’Etat à l’origine, fait aujourd’hui l’unanimité des partenaires, tous conscients de son caractère innovant et fédérateur.

Contact: laurence.agostini@manche.gouv.fr