Rénovation urbaine

 

Les deux opérations soutenues par l'agence nationale de rénovation urbaine ANRU, situées sur la ZUSZone urbaine sensible des Provinces à Cherbourg et sur la ZUSZone urbaine sensible du Val- St-Jean à Saint-lô, se sont poursuivies :

Sites Coût du projet Financement ANRU prévu Montant ANRU engagé %

Opérations

engagées

Communauté Urbaine de  Cherbourg

Quartier des Provinces

134 M€ 33,2M€ 19,4M€ 59 % 74 sur 92

Communauté urbaine de Cherbourg

Quartier du Maupas

2,2 M€ 0,5 M€ 0,5 M€ 100 % 2 sur 2

Ville de Saint-Lô

Quartier du Val-Saint-Jean

27,7 M€ 0,9 M€ 0,8M€ 92 % 5 sur 5
TOTAL 164 M€ 34,6 M€ 20,7 M€ 84 % 81 sur 99

Par ailleurs, en association avec la ville de Saint-Lô, la DDTMdirection départementale des territoires de la mer s'est engagée dans une réflexion permettant d'identifier les atouts et les faiblesses du bâti de la reconstruction au regard des évolutions attendues du Grenelle de l'environnement. Il s'agit de prendre connaissance d'une part, des évolutions qu'il est nécessaire d'apporter à ce bâti pour en augmenter la performance technique, acoustique, l'adapter au vieillissement de la population, et d'autre part, des enjeux de résidentialisation relatifs aux espaces extérieurs qui l'accompagnent.

A cet effet, deux conférences ont été proposées aux partenaires, l'une sur la « ville durable », l'autre sur les techniques propres au bâti de la reconstruction. La DDTMdirection départementale des territoires de la mer a analysé le marché du logement sur l'hyper-centre de Saint-Lô tandis qu'un bureau d'étude extérieur était chargé d'établir les constats et de mettre en évidence les enjeux utiles à la détermination d'une stratégie habitat pour l'agglomération Saint-Loise et sa ville centre. De son côté, l'agglomération conduisait une étude pré-opérationnelle d'OPAH. Ces différents éléments devraient contribuer à construire une stratégie d'intervention.